Cancer du sein : quels sports pratiquer après la maladie ?

logo_cds

Que ce soit après une chimio, une radiothérapie ou une mastectomie, le corps et l’esprit ont besoin de se reconstruire.

Outre une prise en charge en kinésithérapie, le sport joue un rôle capital sur le physique comme sur plan le moral.

Pour Laurence Vidal, masseur-kinésithérapeuthe spécialisée dans la prise en charge du cancer du sein, c’est d’ailleurs l’un des meilleurs moyens de se sentir mieux :

« Aujourd’hui, avec la vie active que mènent les femmes, il est inadmissible qu’elles puissent conserver un déficit de motricité après l’opération. La première recommandation que l’on puisse donner, c’est donc de bouger ! Plus on bouge, plus vite on récupère sa motricité ».

Selon l’Inserm, la reprise progressive d’une activité sportive adaptée réduit les risques de récidive, plus particulièrement après un curage axillaire car elle stimule la circulation lymphatique.

 

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.